le tube du lundi

Dans les souvenirs musicaux assimilés à des roulages-de-pelles-jusqu’à-la-glotte, Mariah Carey est en bonne position. On se rappelle de ses débuts sur Without You, 3 octaves et demi de braillage de mini diva, à l’époque où ses cheveux frisés échappaient au babyliss, et où elle portait autre chose que sa sempiternelle robe bustier un peu boudine.

Mais on oublie que c’est le chanteur, compositeur, acteur, scénariste et hipster avant l’heure, Harry Nilsson, qui l’interpréta en prem’s, en 1972. Et oui madame. Ami de Phil Spector et John Lennon avec qui il collabora à plusieurs projets, Harry Nilsson fut aussi l’auteur du fameux thème de Macadam Cowboy, Everybody’s talking – 1969, massacré peu après par Eddy Mitchell.

Voici donc le clip de Without you n°1, dont on appréciera la délicatesse, et les jolies danseuses en chemises de nuit dans un style très kate bushien.

 

Un commentaire

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>