Catégorie : dance into the groove

le tube du lundi

Big up aux tigresses capillaires des années 80, qui explosaient joyeusement leurs cordes vocales sur des beat funky, à base de synthé et de son « boîte de conserve », mais aussi, parfois, de superbes lignes de basse et de vraies sections cuivre.

Loleatta Holloway est morte le 21 mars dernier, et on n’en a pas trop parlé. Qui est-ce ? Vous déconnez ? Bon, un petit topo s’impose. Ou alors écoutez-moi ce truc là-haut, et dites-moi que ça vous fait penser à quelque chose … non ? Ride On Time de Black Box, qui a directement pompé sa voix sur le refrain de cette tardive pépite disco, Love Sensation.
Du début des années 1970 jusqu’à 1980, Loleatta a pas mal cartonné (Hit and Run, Relight My Fire) et puis, disparition des US charts.
Début 90, le come back tendance dance est annoncé. Elle pose sa voix sur le tubesque Good Vibrations de Marky Mark And The Funky Bunch (avec de vrais morceaux de Mark Wahlberg dedans), et à la réécoute, tout cela peut nous rappeler de folles soirées pré ou post pubères, s’achevant vers minuit-une heure dans des vapeurs de « Garçonne » ou « Démon » de Eau Jeune – ce qui, pour le coup, ne nous rajeunit pas.

le tube du lundi

Lundi. Fait froid, fait gris… Partons en Colombie, avec l’un des projets de « Quantic » alias William Holland, musicos et producteur british installé en Amérique Latine. Voici donc Quantic and his Combo Barbaro, et leur chanteuse Nidia Góngora, qui interprètent Un Canto A Mi Tierra... tout-à-coup, il fait meilleur, non ?

Et comme Quantic il est sympa, y a même de la compil gratos à télécharger ici : Lo Mejor Y Sabor De Quantic