Catégorie : spectacles

le tube du lundi … ou pas

Eh oui, y a du « level » ! Tour à tour crooner, punk ou chanteur de pop, Alain Kan est un extraterrestre de la chanson française, dans laquelle il a sévit (sans jamais trop la marquer) pendant plusieurs décennies.

Mythomane ou artiste incompris, il prétendait être l’ami de David Bowie, avec qui il aurait composé plusieurs chansons. Les téléphiles se souviendront de l’appel à témoin passé dans « Perdu de vue », suite à sa disparition sur un quai du métro parisien, début 90.

Bref. Tout ça pour faire un clin d’oeil à QJ1ET – Quand j’étais un Extraterrestre, accueilli du 10 au 20 juillet à Mix’Art Myrys, pour une nouvelle résidence de travail !

Des photos et des vidéos à suivre !!

En attendant, appréciez la beauté du texte made in Alain Kan :

« Là-bas, sur notre planète, là-bas, il y a toujours la fête,
Un spectacle de fous-ous-ous, plus beau, plus gros-os
Là-bas que sur notre terre, là-bas, il n’y jamais de guerre
Les enfants vivent nus-us-us-us… c’est la vie en Mars… »

quand j’étais un extraterrestre (la suite)

Encore de très beaux visuels du spectacle, signés par Plooom cette fois-ci, talentueux photographe qui, en plus d’avoir réalisé ces superbes clichés, a aussi gratifié QJ1ET d’un article qui m’a énormément émue, sur son blog que je vous recommande vivement (à lire ici). Merci Plooom !

 

Pour répondre à quelques questions qui m’ont été posées :

– non, le texte de QJ1ET n’est pas édité (mais si vous insistez … je suis évidemment preneuse de « plans » édition, même en ligne)

– les morceaux chantés sont Winter Song de Sarah Bareilles et Ingrid Michaelson, et With Strangers de Little Joy (avec en guest ma sista Vanessa Salmon au ukukulele sur ce titre)

– le morceau « chorégraphié » est Life on Mars interprété par Club For Five (live)

– pas de date pour l’instant, mais on y travaille ! Toutes propositions bienvenues, sachant que QJ1ET peut être représenté deux fois d’affilée

– pas de vidéo pour l’instant, la captation de la performance ayant été faite avec du matos amateur. Je vais essayé de filmer QJ1ET en studio de danse prochainement. Et vu le nombre de photos, un petit trailer visuel est envisagé

Voilà ! N’oubliez pas d’aller à l’Entre Monde ce weekend pour voir le boulot d’ALBERT : http://collectif-albert.fr/

 

quand j’étais un extraterrestre…

Les premières photos de la Nuit Blanche à la Maladrerie, où la kontess’ présentait sa nouvelle performance, Quand j’étais un extraterrestre, le 1er octobre dernier.

Proposition artistique à mi-chemin entre la Sci-Fi et l’autobiographie, QJ1ET aborde la thématique du « fake », et convoque sur scène des souvenirs d’enfance, fabriqués et réels. QJ1ET est une narration désarticulée, un ensemble de croquis esquissant le paysage mental d’un enfant/adulte inquiet, trouvant refuge dans l’adhésion à un monde composé d’éléments fictifs.

J’ai eu beaucoup de plaisir à montrer cette première étape de travail au public d’Aubervilliers, des spectateurs se déplaçant en nombre, curieux et contents de trouver une programmation gratuite dans le théâtre en bas de chez eux. Un public à la fois attentif et turbulent, mais concentré et réactif !

Bravo à Samy, de l’Espace Renaudie, qui a signé une création lumière de toute beauté ! Merci aux amis présents, notamment mes ALBERT(s), le Geek et l’Enfant, forcément, Guillaume, Plooom, Kosni Moldovan et Hélène !

 

Crédits photos : Nicolas Roos, Hélène

 

la kontess’ à la Nuit Blanche

Dans le cadre de la Nuit Blanche à la Maladrerie, la kontess’ présente sa nouvelle performance (25mn)

Samedi 1er octobre à 21h, à l’Espace Renaudie

Espace Renaudie, AUBERVILLIERS

30 rue Lopez et Jules Martin

Métro Fort d’Aubervilliers (Ligne 7)

la kontess’ est associée au Collectif ALBERT.
Retrouvez les autres événements du collectif lors de la Nuit Blanche :
Nous Sommes Tous des Acteurs, installation photographique participative, Médiathèque Henri Michaux
Albert Depardieu, Albert Betty c4xrien, Allée Henri Matisse

plus d’infos ici