Mots-clé : jazz

le tube du lundi

réclame un peu de douceur dans ce monde de brutes assoiffées de pouvoir et d’argent, ce monde perverti du retour au travail qui suinte le cartable neuf et le renvoi en mode boomerang de la procrastination estivale…

Ce sera donc la belle et folle Rickie Lee Jones, étrangement boudée en Europe et adulée en Asie, et le fabuleux session man David Sanborn, en expérimentation de Autumn Leaves.

Enjoy the trip !

le tube du lundi

est un tube du grenier : i’m wishin, de Lorez Alexandria. J’ai cherché de quoi alimenter un peu la légende de cette chanteuse, de son vrai nom Dolorez Turner, une jazz singer de la côte ouest très peu connue en France. Nab, que dalle, ou du contenu wikipédié nous indiquant qu’elle naquit et mourut en des lieux et des dates entre parenthèses. Interprète de talent, diva gospel mais aussi de styles plus païens, comme le bebop, Lorez Alexandria est un mystère, et ça tombe très bien, j’ai une validation des acquis de mon incroyable expérience à faire, et j’ai poney demain.

Impossible de trouver i’m wishin’ sur le net, donc il vous faudra avancer cette vidéo jusqu’à 3:45 pour écouter ce titre merveilleux.

miroir quantique

parfois, j’aimerais pouvoir parler le html dans la vraie vie.

Face à une situation chiante, je  crierais : « a href= »http://www.youtube.com/watch?v=kxfMRhyzu3g »target= »_blank »>miroir quantique</a> »!!!!!

et une nouvelle fenêtre s’ouvrirait vers un univers parallèle.

Je me retrouverais nez à nez avec ma cop’s Ella, dans un club de jazz enfumé.

Elle me ferait un clin d’oeil avant de s’avancer vers la scène en se marrant à moitié. Je resterais un instant au comptoir, à siroter la fin d’un julep (ou un high balls). Les premières notes s’égraineraient, les gens reposeraient leurs verres, allongeraient leurs jambes sous la table, avant de se lever, dans un élan commun, pour aller secouer leur couenne au milieu de la piste, sur un scat endiablé.

Vous êtres au boulot? Alors mettez votre casque, jetez un oeil par-dessus votre écran, prenez une grande respiration et cliquez la-dessus :

miroir quantique